les bons petits sarkosystes

3 juin, 2007

REJECTS la mort fera le tri

Classé sous — resistancesarko @ 16:36

Image de prévisualisation YouTube

20 mai, 2007

Sarko et les medias (encore et toujours)

Classé sous — resistancesarko @ 17:17

http://www.dailymotion.com/video/7csOUWyMvIHnocbVf

non lieu pour des flics qui ont tabassé un journaliste

Classé sous — resistancesarko @ 17:16

Ces evenements on eu lieu à Cannes en 2004. La police tabasse un journaliste et des manifestants. Après trois ans de justice escargot les coupables obtiennent un non lieu

jounalis1.jpghttp://www.dailymotion.com/video/3a4g0gYbITidRd6rw

Sarkosy récupère la résistance

Classé sous — resistancesarko @ 17:00

Cette article vient de http://bellaciao.org/

On aura tout vu ! Après s’être auto-proclamé « héritier de Jaurès » durant sa campagne, notre nouveau chef de l’Etat vient de déclarer que sa « première décision » de président sera de faire lire dans tous les lycées du pays, en début d’année scolaire, la lettre écrite par le jeune résistant communiste à ses parents avant son exécution en 1941.

Aujourd’hui, lors d’une cérémonie au Monument de la Cascade du Bois de Boulogne, devant les caméras de télévision il a essuyé une larme à l’issue de cette lecture par une lycéenne. « Je n’ai jamais pu lire ou écouter la lettre de Guy Môquet sans en être profondément bouleversé », a-t-il expliqué : « Ma première décision de président de la République sera de demander au futur ministre de l’Education nationale que cette lettre soit lue en début d’année à tous les lycéens de France ».

« Si j’ai tenu à faire ici ma première commémoration en tant que président, c’est parce que je crois qu’il est essentiel d’expliquer à nos enfants ce qu’est un jeune Français, à travers le sacrifice de quelques-uns, l’anonyme grandeur d’un homme qui se donne à cause plus grande que lui. Que les enfants mesurent l’horreur de la guerre et à quelles extrémités barbares elle peut conduire », a-t-il ajouté, occultant qu’en 2003 il faisait partie de ces personnalités politiques qui, contrairement à Jacques Chirac, étaient en faveur d’une intervention en Irak. Même si, comme à son habitude, il est revenu sur ses positions depuis, la création d’un Conseil national de sécurité à l’américaine n’augure rien de paisible.

Pourquoi Nicolas Sarkozy s’empare-t-il des symboles historiques de la gauche alors qu’il a l’intention de mener une politique de droite dure archi-libérale ? Soucieux de manipuler ceux qui jouissent des derniers fruits de longues luttes sociales – plus pour longtemps, d’ailleurs… – et qui ont oublié contre quoi se battaient réellement Jaurès, Blum ou Guy Môquet – le capitalisme et ses ravages -, ce champion de la manipulation tente de leur faire croire non seulement qu’il est cultivé, mais qu’en plus qu’il a un cœur… Le pire, c’est que la majorité des Français vont tomber dans le panneau : après tout, c’est l’ouverture du Festival de Cannes, un grand moment de cinéma. La croisière continue de s’amuser !

De : salko

19 mai, 2007

Nicolas Sarkozy inquiète les médias

Classé sous — resistancesarko @ 11:44

Cette article provient de www.lemonde.fr. L’auteur est Pascale Santi 

srkolagardre.jpg 

Nicolas Sarkozy et Arnaud Lagardère dans les locaux d’Europe 1 à Paris, le 25 mars 2007.

La victoire de Nicolas Sarkozy pose des questions dans de nombreuses rédactions. En cause, les amitiés entretenues par le nouveau préside nt de la République avec des hommes d’affaires présents dans les médias comme Arnaud Lagardère, dirigeant du groupe du même nom (Elle, Paris Match, Journal du dimanche, Europe 1…), Serge Dassault, propriétaire du Figaro, Alain Minc, président du conseil de surveillance du Monde, Martin Bouygues, propriétaire de TF1, Vincent Bolloré (Matin plus, Direct huit), ou Bernard Arnault, propriétaire de La Tribune… 

Avant même l’épisode du retrait de l’article sur le vote de Cécilia Sarkozy, des journalistes du JDD avaient fait part de leur inquiétude. « Ce serait bien de rappeler les principes d’indépendance et de non interventionnisme », déclarait ainsi au Monde un journaliste interrogé avant que cette affaire soit révélée. « Des pressions il y a en a, les coups de téléphone du samedi matin, du samedi soir, venant souvent de la direction du groupe », confirme un salarié.

Les inquiétudes sont vives également chez Lagardère Active, Arnaud Lagardère (actionnaire du Monde) présentant Nicolas Sarkozy comme son « frère ». La société des journalistes de Paris-Match a rappelé, le 4 mai, que « la responsabilité vis-à-vis des lecteurs est (notre) seul guide« . «  Cet impératif prime sur tous les autres, en particulier, sur d’éventuelles tentatives de l’actionnaire majoritaire, des politiques, des annonceurs ou des pouvoirs publics de faire pression sur le contenu ».

Cette prise de position intervient après qu’une partie de la rédaction eut manifesté son désaccord en découvrant le projet de couverture du numéro du 25 avril, après le premier tour de l’élection, montrant Nicolas Sarkozy enlaçant son fils Louis. Une délégation de journalistes avait alors rencontré Olivier Royant, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire, et Christian de Villeneuve, directeur général des rédactions du pôle magazines du groupe Lagardère, pour leur faire part de leur désapprobation, mettant en avant que Paris Match n’a quasiment jamais fait sa Une sur un candidat entre les deux tours de la présidentielle, à l’exception de 2002. C’est finalement le comédien Jean-Pierre Cassel, qui venait de mourir, qui a eu droit à la couverture, Nicolas Sarkozy exigeant que la photo de son fils soit floutée. Il y a un an, Alain Genestar, directeur général de la rédaction, avait été licencié pour avoir publié en une, le 25 août 2005, une photo de Cécilia Sarkozy au côté du publicitaire Richard Attias.

L’ambiance est tendue également à Europe 1, plusieurs journalistes reprochant une « trop grande proximité » du PDG Jean-Pierre Elkabbach avec le pouvoir. A ces inquiétudes, une porte-parole de Lagardère Active répond : « les maîtres mots dans les rédactions sont l’indépendance éditoriale, l’équilibre et le professionnalisme« .

« Tous les journalistes sont attentifs souligne François Malye, président du Forum permanent des sociétés de journalistes, qui regroupe les sociétés de 25 rédactions. Nicolas Sarkozy a montré qu’il aimait contrôler les choses. Actuellement, les journalistes ont tendance à se montrer moins résistants, et les journaux ne sont globalement pas en très bonne santé économique. L’inquiétude de fond est que les perquisitions, les instructions, les interrogatoires… deviennent la routine ». M. Malye fait référence à la tentative de perquisition au Canard Enchaîné, vendredi 11 mai. Le Forum « condamne ce type d’action dont le seul but est d’identifier les informateurs des journalistes, alors que le secret des sources est l’un des principes fondamentaux de l’exercice du métier de journaliste ».

Dans son dernier livre Une campagne off (Albin Michel, 18 euros), Daniel Carton rapporte une conversation de Nicolas Sarkozy avec la direction du Figaro Magazine, lors d’un déjeuner. « Je sais déjà ce que je ferai sitôt à l’Elysée : je m’occuperai personnellement de Jean-François Kahn (président de Marianne) », aurait, selon l’auteur, déclaré Nicolas Sarkozy. Pendant la campagne, l’hebdomadaire a publié un numéro spécial diffusé à 500 000 exemplaires et titré : « Le vrai Sarkozy, ce que les grands médias ne veulent pas où n’osent pas dévoiler ».. La direction de Marianne réagit sereinement. « Nous n’avons aucune crainte particulière, nous ne faisons pas de procès d’intention, explique Maurice Szafran, directeur du journal. En revanche, le traitement de l’élection par le groupe Hachette m’a frappé car ce n’est pas sa tradition. La campagne de Sarkozy vue par Match relève de la presse soviétique des années 1950, dans les légendes, les façons de titrer ».

Du côté de France Télévisions, la société des journalistes se souvient de la colère de Nicolas Sarkozy sur le plateau de France 3, le 28 mars, qualifiant de « malhonnête » un reportage sur la fabrication des passeports biométriques. Le retour à l’antenne de Béatrice Schönberg, la présentatrice des JT du week-end de France 2, pose aussi des questions au sein de la rédaction.

Prévu le 18 mai, ce retour coïncide avec l’annonce du nouveau gouvernement dans lequel devrait figurer en bonne place son mari Jean-Louis Borloo.

Pascale Santi

17 mai, 2007

Bérurier Noir – Coup d’état de la Jeunesse

Classé sous — resistancesarko @ 12:16

Voici un clip du groupe bien connus : Bérurier Noir
Image de prévisualisation YouTube

16 mai, 2007

Qui suis-je ?

Classé sous — resistancesarko @ 19:29

Issu d’une famille hongroise qui a collaboré avec le régime Nazi durant
la guerre (archives de la « Stasi ») et qui a fuit la Hongrie pour éviter
le jugement pour collaboration, dans ma jeunesse je participe à des
manifestations contre les étudiants grévistes à la solde d’un mouvement
qualifié de « révisionniste ».
Je ne peux pas être le candidat de la «rupture» ou de la «nouveauté»…
Je suis rentré dans la politique sous Giscard, il y a 30 ans ! J’ai été
ministre, député, maire, président de Conseil Général.
Manipulateur? Je ne suis pas … Quelquefois c’est vrai.
Lors de la catastrophe de Tchernobyl j’étais « le » délégué
inter-ministériel au nucléaire, qui a mis en place une campagne
d’information ou de « désinformation » sur le nuage de Tchernobyl stoppé
net aux frontières de la France. J’ai toutefois pris soin de ne pas faire
apparaître cet épisode de ma vie politique dans ma biographie officielle
sur le site Internet du ministère de l’Intérieur.
Ministre de l’Economie durant une partie du gouvernement Raffarin, j’ai
défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques en profitant de la
décentralisation de Jean-Pierre. Trahir n’est pas mon problème, seul le
résultat compte.
J’ai réalisé l’ouverture du capital d’EDF-GDF et me suis engagé à ce que
jamais ces entreprises ne soient privatisées devant les députés
représentants du peuple à l’Assemblée Nationale…
J’ai renié cet engagement en 2006 et voté pour une privatisation de GDF
et la fusion avec Suez, mais attendez, trop d’amis de l’UMP voulaient
voir la coupe du monde de football en Allemagne offert par Suez…, alors
je peux mentir un peu…
Ministre de l’intérieur depuis 2002, j’ai mis en place de nombreuses lois
liberticides et j’ai réussi à faire exploser l’insécurité (ce qui a
permis à ce con de LE PEN d’être au second tour…). Je suis
in-directement responsable du déclenchement de la révolte des banlieues
en 2005 par ma politique répressive et des propos qui auraient été
insultants envers les jeunes habitants de ces banlieues ?
FAUX !>
Enfin bon… Oui, j’ai affirmé que les policiers n’étaient pas en
cause… Bon un enregistrement prouve le contraire et alors ? Ils sont
mis en examen?
No Comment.
J’ai mis en place la loi CESEDA qui organise l’immigration choisie au
profit des capitalistes et j’ai mené la chasse des enfants, les expulsant
avec parfois des séparations… Ce n’est pas grave, ce sont des
étrangers: Portugais, Espagnol… Quoi? Non pas ceux-là… des gens du
continent Africain…
J’ai fait obtenir la Légion d’Honneur à un de mes amis qui se trouve être
un maire d’extrême-droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour
incitation à la haine raciale. Mais bon, il n’a pas mis le bras droit en
avant et fait  » Zieg Nico ».
D’ailleurs mon plus proche conseiller politique, « Patrick Devedjian », est
l’un des membres fondateurs d’Occident, ancien groupe d’extrême-droite
terroriste et antisémite.
J’ai repris l’un des slogans de l’autre J-M Le Pen « La France tu l’aimes
ou tu la quittes ». Manger dans l’assiette pourrie du voisin je m’en
fous, seul le résultat compte. D’ailleurs je peux me vanter d’avoir la
sympathie de l’électorat du Front National.
Je suis un fervent partisan des Etats-Unis, de George Bush et ses
néo-conservateurs américains m’apprécient beaucoup (soutien écrit). Je
suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à mon
ami Georges Bush. Je me suis fait photographier lui serrant la main
(photo qui rappelle la sinistre poignée de main entre Pétain et Hitler)
et, pour paraître plus grand, j’ai fait modifier cette photo (pratique !)
ce qui rappelle les modifications de photos réalisées par Staline et Mao
Zé Dong dans un but de propagande.
Lors de l’affaire Clearstream, j’étais au courant dès le début que mon
nom était présent dans les listings, liste que j’ai eue en main propre…
mais j’ai laissé faire dans le but d’apparaître comme une victime, cela
gagne de la sympathie dans l’Audimat.
J’ai déclaré que je souhaitais voir «pendus à un crochet de boucher» ceux
qui ont mis mon nom sur les listings. Une phrase empruntée à Hitler qui
lui aussi voulait voir «pendus à un crochet de boucher» ceux qui avaient
organisé l’attentat manqué contre lui… ceci est aussi véridique que le
reste !
Il y a quelque mois, avide de prestance, j’ai dévoilé à la T.V qu’une
opération d’arrestation de terroristes allait avoir lieu, ainsi j’ai
risqué de faire échouer cette arrestation…
Oui! Le peuple doit être soumis par les radars sur les routes, certains y
perdent travail, argent, mais enfin la rentrée d’argent est trop
importante… Mais bon prince « totalitaire » je vais modifier très
légèrement le statut, pour les plus riches d’entre vous… Pas pour les
routiers! Ainsi ils pourront racheter un peu plus facilement leurs points
perdus, argent comptant bien sûr ! Un mendiant te remercie-t-il autant si
on lui donne 50 centimes que 2 euros ?
Lors d’une visite « électorale » en Corse, à vos frais, pauvres
contribuables, j’ai utilisé pour moi le seul hélicoptère de l’île. Chirac
l’a fait aussi… Cependant un enfant s’est gravement blessé le même jour
en randonnée et il en est mort (information de Corse matin) car il n’a
pas pu être emmené aux urgences à temps : une vie, pour un peu plus
d’arrogance … Facture : 1000 euros HT / heure.
Je suis, je suis…

Nicolas Sarkozy !

13 mai, 2007

Il n’est pas notre President

Classé sous Politique — resistancesarko @ 17:32

personne.jpg

No passera(n)

Classé sous — resistancesarko @ 17:22

Cette article issu de L’humanité fait suite au résulta du premier tour de l’élection présidentiel.

 

rubon107.jpgNo passera(n) ! (1er partie)Par Guillaume Chérel

 

Depuis quelques jours j’ai le nez qui coule, les yeux qui pleurent… J’ai cru que c’était une allergie au pollen, mais je me demande si ce n’est pas Sarko-Lepenible qui me rend malade. Ca faisait longtemps qui me rend malade. Ca fait faisait longtemps que le France n’avait pas été aussi réactionnaire, rétrograde, ringarde, néofascisante.

Parfois je crois rêver en voyant ces jeunes bien peignés dire leur admiration envers ces politicards de droite en costard…On se croirait revenu sous Pompidou, Giscard…à la Barre ! De Gaulle avait vu juste : les français sont des veaux ! Enfin, pas tous . Comme dans le village gaulois d’Asterix, une minorité résiste. Comme mon grand père républicain espagnol…Mes parents, communistes. Quarante ans de militantisme pour en arriver là, « putaing boudinage !». Comme on dit à Toulouse…Franchement, on a beau se moquer des Tee-short avec l’image du Che, Je préfère ça à ceux à l’effigie de Sarko. No passera(n)

Nicolas SARKOZY triomphe

Classé sous — resistancesarko @ 16:58

affichesarkozy500.jpgNicolas SARKOZY a triomphé dimanche sur un score sans appel. Entre autres grâce à des électeurs venant du FN.Le nouveau Président a maintenant les mains libre pour appliquer son programme libéral.

Nous ferons tout pour dénoncer les abus de ce nouveau président, qui ne serra jamais notre président.

12

CADDHOM |
western sahara2007 |
SECTION de COSNE/LOIRE du P... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | objectif2012
| RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE ...
| FREEDOM